Addendum

Europe of Nations and Freedom Group

(37 MEPs displayed)

Objection pursuant to Rule 106: draft Commission implementing decision authorising the placing on the market of products containing, consisting of, or produced from genetically modified soybean DAS-44406-6, pursuant to Regulation (EC) No 1829/2003 of the European Parliament and of the Council on genetically modified food and feed
B8-0541/2017:


Gerolf
ANNEMANS
 FOR
Marie-Christine
ARNAUTU
 FOR (+) L’objection qui est mise aux voix porte sur l’autorisation de mise sur le marché d’un soja génétiquement modifié commercialisé par Dow Agrosciences. Il s’agit d’une autorisation de commercialisation et non de culture. Le soja en question est donc destiné à être importé. Ce soja est tolérant à deux types d’herbicides: glufosinate et 2,4-D.
Les États membres ont émis des observations sur les données relatives à l’innocuité de ce soja, mais face aux «experts» de la Commission ces objections sont restées lettre morte.
La tolérance au 2,4-D est un élément assez rare dans les OGM. Molécule présente dans l’agent orange, le 2,4-D est autorisé de longue date aux États-Unis et depuis 2001 dans l’Union européenne.
Ce produit a été sous le feu des projecteurs aux États-Unis les deux dernières années car mis en cause pour ses effets sanitaires et écologiques. Il est depuis peu associé au glyphosate dans un herbicide Enlist Duo très controversé aux États-Unis.
J’ai voté favorablement à cette objection.
Janice
ATKINSON
 ABSTENTION
Nicolas
BAY
 FOR (+) . – J’ai voté en faveur de cette objection qui met en cause l’autorisation de mise sur le marché d’un soja OGM qui a la particularité d’être résistant aux herbicides à base de glufinosate et de 2,4-D. Plusieurs États membres ont déjà exprimé leurs réserves sur cette autorisation puisque ce soja est, de par ses résistances, aspergé d’éléments dangereux pour le consommateur et pour l’environnement dont les effets néfastes sur la santé ne sont pas encore tous connus mais déjà clairement identifiés.
Dominique
BILDE
 FOR (+) Dow Agrosciences, filiale de Dow Chemical Company, entreprise spécialisée dans les semences et les pesticides, a mis sur le marché un soja génétiquement modifié. La Commission prévoit son autorisation de mise sur le marché, de commercialisation, pas de culture. Ce soja pourra donc être vendu dans l’espace européen après avoir été cultivé ailleurs. Celui-ci est tolérant à deux types d’herbicides: le glufosinate et le 2,4-D.
Il faut rappeler que le 2,4-D est une molécule qui était présente dans l’agent orange, produit utilisé notamment par les Américains pendant la guerre du Vietnam et qui a été à l’origine de nombreux cancers et malformations sur de nombreuses années. De plus, cette molécule est parfois associée au glyphosate pour une meilleure efficacité. Or, le glyphosate est aussi à l’origine de nombreuses maladies et malformations.
L’objectif aujourd’hui est de réduire l’utilisation de ces produits et à terme de ne plus les utiliser. Autoriser la commercialisation d’un tel soja ne ferait qu’encourager l’utilisation de ces produits. Certes cette utilisation ne se fera pas chez nous, mais on ne peut accepter pour autrui ce que l’on ne souhaite pas pour soi-même. Je soutiens donc cette objection s’opposant à la mise sur le marché de ce soja.
Mara
BIZZOTTO
 FOR (+) Ho ritenuto il testo ben ponderato e condivisibile e ho quindi votato a favore di questa obiezione al progetto di decisione di esecuzione della Commissione che autorizza l'immissione in commercio di prodotti contenenti, costituiti od ottenuti a partire da soia geneticamente modificata DAS-44406-6.
Mario
BORGHEZIO
 FOR
Marie-Christine
BOUTONNET
 FOR (+) Il est à noter dans cette objection la réutilisation d’un argument avancé en premier lieu par ENF: la responsabilité sociale et environnementale du consommateur. En effet, même si ce soja n’est pas cultivé en Europe, les effets de sa culture et de l’utilisation du 2,4-D et du glufonisate dans les pays exportateurs sont un argument déployé par les rapporteurs.
J’ai donc voté en faveur de cette objection.
Steeve
BRIOIS
 FOR
Angelo
CIOCCA
 (absent)
Marcel
de GRAAFF
 FOR
André
ELISSEN
 FOR
Edouard
FERRAND
 FOR
Lorenzo
FONTANA
 FOR
Sylvie
GODDYN
 FOR (+) L’objection sur laquelle nous avons voté concerne un type de soja OGM, le DAS-44406-6, destiné à être importé et qui finira, s’il est autorisé au sein de l’Union européenne, dans nos assiettes. Ce soja est tolérant à deux types d’herbicides: le glufosinate et le 2,4-D.
Si le 2,4-D associé au glyphosate est autorisé depuis longtemps aux États-Unis et depuis 2001 dans l’Union, c’est aussi l’un des composants de l’agent orange.
L’Europe démontre une fois de plus son manque de responsabilité, en proposant aux consommateurs des produits dangereux pour leur santé, et qui contiendront forcement du 2,4-D.
Enfin, ce soja qui ne sera pas cultivé en Europe pose la question de notre responsabilité sociale et environnementale envers les pays exportateurs, puisque sa culture aura manifestement des conséquences sur l’environnement.
C’est la raison pour laquelle j’ai voté en faveur de cette objection, et pour que ce soja n’arrive jamais dans nos assiettes.
Jean-François
JALKH
 FOR (+) L’objection présentée ici vise à empêcher l’autorisation de mise sur le marché d’un soja génétiquement modifié, commercialisé par Dow Agrosciences, qui sera donc importé. Ce dernier est tolérant à deux types d’herbicides, le glufonisate et le 2,4-D, des produits aux propriétés très controversées aux États-Unis, sur le modèle du glyphosate. Il est donc nécessaire de soutenir ce texte et de prévenir tout danger sanitaire et écologique.
J’ai voté pour.
France
JAMET
 FOR
Barbara
KAPPEL
 FOR (+) Ich habe für die vorliegende Entschließung gestimmt. In dieser Entschließung wird unter anderem die Kommission aufgefordert, Strategien für Bewertungen des Gesundheitsrisikos und der Toxikologie sowie für die Überwachung nach dem Inverkehrbringen auszuarbeiten, die auf die gesamte Lebens- und Futtermittelkette ausgerichtet sind.
Gilles
LEBRETON
 FOR (+) J’ai voté pour cette objection à la commercialisation d’un soja génétiquement modifié de Dow Agro sciences, tolérant à deux types d’herbicides: glufosinate et 2,4-D.
Christelle
LECHEVALIER
 FOR (+) J'ai soutenu cette objection afin de m'opposer à la commercialisation de ce soja OGM tolérant à deux herbicides, dont le glufosinate. Même si le soja n'est pas cultivé en Europe, il aura des effets négatifs dans les pays producteurs.
Philippe
LOISEAU
 FOR
Dominique
MARTIN
 FOR (+) J’ai voté pour ce texte.
Ce texte a pour objet de s’opposer à l’autorisation de mise sur le marché d’un soja génétiquement modifié. Il est destiné à faire l’objet d’une importation malgré les observations sur les données relatives à l’innocuité de ce produit, faites par plusieurs États membres.
Il y a un réel problème de responsabilité sociale et environnementale du consommateur car, même si le soja n’est pas cultivé en Europe, les effets de l’utilisation du 2,4-D et du glufonisate dans les pays exportateurs ont de graves impacts.
Michał
MARUSIK
 ABSTENTION
Georg
MAYER
 FOR (+) Dem Antrag wurde die Zustimmung erteilt, da er sich gegen die Zulassung der genannten GVO-Sojabohnensorte richtet.
Joëlle
MÉLIN
 FOR (+) L’objection qui est mise aux voix porte sur l’autorisation de mise sur le marché d’un soja génétiquement modifié commercialisé par Dow Agrosciences. Il s’agit d’une autorisation de commercialisation et non de culture. Le soja en question est donc destiné à être importé. Ce soja est tolérant à deux types d’herbicides: le glufosinate et le 2,4-D. Les États membres ont émis des observations sur les données relatives à l’innocuité de ce soja mais, face aux «experts» de la Commission, elles sont restées lettre morte. On notera dans cette objection la réutilisation d’un argument avancé en premier lieu par mon groupe ENF: la responsabilité sociale et environnementale du consommateur. En effet, même si ce soja n’est pas cultivé en Europe, les effets de sa culture et de l’utilisation du 2,4-D et du glufonisate dans les pays exportateurs sont un argument développé par les rapporteurs de l’objection, pour laquelle j’ai voté.
Bernard
MONOT
 FOR (+) J’ai voté en faveur de cette proposition de résolution qui est une objection à l’autorisation de la mise sur le marché de produits contenant du soja génétiquement modifié résistant aux herbicides comme le glufosinate et le 2,4-D, deux produits cancérigènes et donc néfastes pour la santé et l’environnement. Ces produits sont commercialisés par Dow Agrosciences et leur autorisation ne sert que l’entreprise américaine pour qui la santé du citoyen européen importe peu.
Franz
OBERMAYR
 FOR (+) Ich habe dafür gestimmt, da die Auswirkungen der Zulassung von gentechnisch veränderten Sojabohnen erheblich sein können. Der Schutz der heimischen Landwirtschaft ist ein wichtiges Anliegen, weshalb die Zulassung von gentechnisch veränderten Sojabohnen definitiv abzulehnen ist.
Marcus
PRETZELL
 FOR
Laurenţiu
REBEGA
 FOR
Matteo
SALVINI
 FOR
Jean-Luc
SCHAFFHAUSER
 FOR
Olaf
STUGER
 FOR
Mylène
TROSZCZYNSKI
 FOR (+) Ce texte est une objection à la commercialisation d’un soja génétiquement modifié de l’entreprise Dow Agroscience, tolérant deux types d’herbicides que sont le glufosinate et le 2,4-D dit «agent orange», dont les effets sanitaires sont plus que discutables.
J’ai voté pour cette objection.
Harald
VILIMSKY
 FOR
Marco
ZANNI
 FOR
Auke
ZIJLSTRA
 FOR
Stanisław
ŻÓŁTEK
 (absent)