Addendum

Mireille D'ORNANO


EUROPEAN GROUP
EFDD
COUNTRY
France

NATIONAL GROUP
Les Patriotes

ATTENDANCE IN PLENARY SESSIONS +info
97%
268 out of 278 sessions attended (4 excused).

PARTICIPATION IN ROLL-CALL VOTES
94%
9507 out of 10114 votes during the mandate.

SITTING INFO
Proposal for a regulation of the European Parliament and of the Council amending Regulation (EU) 2016/399 as regards the rules applicable to the temporary reintroduction of border control at internal borders
Committee on Civil Liberties, Justice and Home Affairs

DATE:
Show Agenda
REFERENCE:
NUMBER:
MINUTES:
VOTES ON THIS SITTING:
A8-0356/2018. Tanja Fajon - Am 23S
A8-0356/2018. Tanja Fajon - Am 26
A8-0356/2018. Tanja Fajon - Am 32
A8-0356/2018. Tanja Fajon - Am 64
A8-0356/2018. Tanja Fajon - Am 44
A8-0356/2018. Tanja Fajon - Am 3
A8-0356/2018. Tanja Fajon - Am 5
A8-0356/2018. Tanja Fajon - Am 6
A8-0356/2018. Tanja Fajon - Am 7
A8-0356/2018. Tanja Fajon - Am 12
A8-0356/2018. Tanja Fajon - Am 15
A8-0356/2018. Tanja Fajon - Proposition de la Commission


WRITTEN EXPLANATION OF VOTE (A8-0356/2018)
Temporary reintroduction of border control at internal borders

Je me suis abstenue s’agissant du rapport relatif à la réintroduction temporaire du contrôle aux frontières intérieures. Le texte réglemente les conditions dans lesquelles un État peut rétablir le contrôle à ses frontières. Il reste dans l’optique que la création d’un espace garantissant la libre circulation des personnes au-delà des frontières intérieures serait l’une des principales avancées de l’Union et que le fonctionnement normal et le renforcement d’un tel espace devraient constituer un objectif commun de l’Union et des États membres qui ont accepté d’y participer. La réintroduction temporaire du contrôle aux frontières intérieures dans des circonstances exceptionnelles devrait être une mesure de dernier recours. Le règlement proposé demande donc aux États de justifier exagérément les raisons de ce rétablissement et de le limiter le plus possible. Je souhaite bien entendu un retour pur et simple des frontières nationales. Ces raisons expliquent mon abstention sur ce texte.

Date issued: April 4, 2019